Pur loisir du dimanche ou de vacances pour certains, la pétanque est également un authentique sport où compétition rime avec stratégie, mental, adresse et endurance. Celle-ci candidate d’ailleurs avec d’autres disciplines comme la boule lyonnaise et la raffa, à une participation aux JO Paris 2024, candidature soutenues par notamment Jean-Marc Mormeck, Philippe Candeloro ou encore Richard Virenque…

Si la pétanque en dilettante peut se jouer avec n’importe quelle boule qui roule, celle des concours officiels se pratique uniquement avec des références certifiées conformes aux cahier des charges de la Fédération Internationale de Pétanque et de Jeu Provençal (FIPJP). Mais qu’est-ce que cela implique et surtout, comment choisir une triplette de boules de pétanque sans se tromper ? Voyons tout ceci en détails par ordre d’importance, dès à présent.

Le diamètre et le poids

Pour être homologuées, des boules doivent mesurer entre 70,5 et 80mm de diamètre et peser entre 650 et 800g, ni plus ni moins. En règle générale, les pointeurs optent pour des boules petites pour minimiser leur chance d’être touchées et lourdes pour plus de contrôle tandis que les tireurs privilégient des références plus grosses pour augmenter leur chance et plus légères pour ne pas se fatiguer. Néanmoins, vous devez prendre en main vos futurs boules afin de vous sentir à l’aise au niveau de la taille principalement. En moyenne, entre 73 et 76mm. Vous pouvez ensuite opter pour 700g.

L’acier : inox ou carbone

En acier inox, les boules glissent et sortent plus facilement de la main. De plus, elles ne rouillent pas même au contact de l’humidité. En acier carbone, les boules ont tendance à plus accrocher dans la main. Cependant, elles rouillent facilement sans un entretien régulier. Ici, c’est une question de sensation et de préférence de jeu.

La dureté de l’acier

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il existe différentes duretés d’acier pour les boules de pétanque. La FIPJP impose aux fabricants une dureté minimale de 35 HRC, autrement exprimée en résistance : 110 kg/mm². Il n’y a pas de dureté maximale. Les boules plutôt « tendres » sont avantageuses sur terrains durs mais ont la fâcheuse tendance à s’abimer plus vite.

Comme vous pouvez le constater, choisir des boules de pétanque n’est pas chose aisée. Vous pouvez vous rendre sur la bible des boules de pétanque ici pour en savoir encore davantage sur ces sphères pas comme les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *