Il n’y a pas de doute, l’heure est au café. L’offre pléthorique de modèles est là pour en témoigner. Toutes ces cafetières à capsules ou dosettes poursuivent un même but : rassurer le consommateur en lui proposant un bon café en un temps record, rien qu’avec une prise électrique. Les saveurs et les intensités sont nombreuses. Et si on a de l’argent à placer dans une cafetière, on peut aujourd’hui devenir Barista à la maison, histoire d’épater les amis. Mais quelques fondamentaux semblent désormais s’installer durablement sur le marché.

Vers quelle marque se tourner ?

Beaucoup choisissent leur cafetière en fonction des recharges disponibles dans le commerce. Il y a deux camps : les capsules et les dosettes. Là encore, c’est une histoire de goût, car au final, les deux tendances se complètent.

Focus sur les capsules Nespresso

Commençons par les capsules et la déjà mythique machine Nespresso, proposée par plusieurs grandes marques d’électro-ménager. Outre les capsules disponibles chez Nespresso, en boutique ou sur Internet, la machine à capsules permet l’utilisation (aujourd’hui facile) d’autres marques de recharges à l’image de Mister Capsule, disponibles également en ligne, en supermarché et épiceries. Ces marques fonctionnent sur le principe de la gamme de saveurs et d’intensités. A chacun son type de capsule, selon le moment.

Même si le choix est assez conséquent et facilement disponible, tout est assez calibré, et au final, on ne prend pas beaucoup de risque. Mais au quotidien, c’est plaisant et efficace. Le grand plus de la machine système Nespresso est sa pression de 15 bars, qui vous assurent un véritable expresso, ou un vrai Lungo si vous doublez le volume d’eau. Comptez de 99€ à 499€.

Zoom sur les dosettes Senseo, Tassimo, Lavazza

Dans la famille des dosettes, vous trouverez Senseo ou Tassimo qui travaillent bien. Ces machines offrent un très bon choix de dosettes moins chères que les capsules, mais pour les amateurs d’expresso, il y a une vraie faiblesse dans ces machines : sa pression, limitée à 3 bars maxi. Pas de quoi donc faire un expresso digne de ce nom. Comptez de 99€ à 149€.

Reste la machine Lavazza, avec ses propres (grosses) dosettes qui remplit parfaitement son office en proposant 15 bars de pression, et invitant ses utilisateurs à jouer au Barista grâce à une initiation à l’art de bien déguster le café italien. Comptez de 49€ à 499€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *