Vous avez envie de mettre en place des projets associatifs dans votre entreprise ou dans votre association, mais vous manquez un peu d’idées et vous avez peur que ce soit un peu trop compliqué. Pas de panique, une des choses les plus faciles à organiser en tant que projets associatifs, c’est un loto associatif ! Il y a quelques règles et quelques astuces qu’il vous faut connaître avant de vous lancer dans une telle aventure, mais heureusement nous sommes bien là pour vous aider pour monter ce petit (ou moins petit) projet !

Organiser un loto associatif : que dit la loi ?

Vous vous dites probablement présentement qu’un loto, c’est bien innocent, pourquoi y aurait-il un quelconque aspect juridique dont il faudrait se soucier ? Détrompez-vous chers amis ! Il y a bien des lois à respecter dans le cadre de l’organisation de projets associatifs et autres jeux, surtout lorsqu’il y a des prix qui rentrent en compte. Vous ne voudriez pas que votre petite fête conviviale entre collègues ou pour votre association deviennent l’objet d’une enquête, car jugée frauduleuse, n’est-ce pas ?

Aussi, il y a plusieurs choses à savoir lorsque vous voulez organiser un loto associatif afin d’être sûr de ne pas enfreindre la loi et de bien l’organiser dans les règles. Vous pourrez toutes les retrouver ainsi que le détail de celles-ci en cliquant sur ce petit lien.

  • Ces projets associatifs doivent être organisés dans un cadre restreint, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas faire l’objet d’une publicité d’envergure et ne pas concerner tout le pays, ni toute la région, et de préférence pas tout le département. Mais si c’est dans le cadre de votre entreprise ou de votre association, voire de votre famille, il ne devrait y avoir aucun souci !
  • Il faut que la levée de fonds organisée par le loto (si de l’argent est impliqué, parce que vous pourriez tout aussi bien ne pas organiser un loto en demandant de l’argent aux participants, si vous le faites juste pour le plaisir !) serve un but social, culturel, associatif…
  • Les mises doivent toutes être inférieures à 20€ de même que les prix, et les prix remportables ne doivent en aucun cas être des sommes d’argent ou des objets remboursables. Avouez qu’en plus ce serait quand même moins drôle !

Des idées pour organiser des projets associatifs tel qu’un loto

Peut-être que vous vous demandez tout d’abord ce qu’est exactement un loto : pour en savoir plus là-dessus (bien qu’il soit étonnant que vous n’en ayez jamais entendu parler !), veuillez cliquer sur ce lien où vous apprendrez tout sur le loto et même plus.

Pour organiser un loto, vous n’avez en fait pas besoin de grand-chose une fois que vous avez le matériel et des participants – évidemment il vous faut également des lots à remporter, parce que sinon, vous l’admettrez vous-même, ça n’a pas grand intérêt !

Il faut adapter les lots à gagner (ainsi que les mises à mettre en jeu) à votre public. En effet, vous n’offrirez pas les mêmes récompenses à des enfants qu’à des adultes ; et si vous avez à la fois des participants jeunes et moins jeunes, pensez à vous adapter. Il faut que tout le monde y trouve à la fois du plaisir et de l’intérêt. Aussi, des lots faciles à faire remporter peuvent être des kits de crayons de couleur, des stylos, des livres (accessibles à tous)…

De même, n’hésitez pas à faire participer d’autres personnes à la préparation de vos projets associatifs, et notamment les enfants : ça les amuse toujours beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *